Questo sito usa cookie per fornirti un'esperienza migliore. Proseguendo la navigazione accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra OK

Les sites du patrimoine mondial

 

Les sites du patrimoine mondial

 

 

 

Quelle est l’origine de la Liste du patrimoine mondial ?

 

Dans le cadre de son mandat institutionnel, la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel a été adoptée en date 16 novembre 1972 par la Conférence générale de l’UNESCO, qui réunit tous les Etats Membres de l’Organisation.

Cette Convention représente un accord international pour l’identification, la protection et la conservation du patrimoine mondial culturel et naturel, qui prévoit l’adoption d’une Liste réunissant des sites qui possèdent une valeur universelle exceptionnelle.

Cette Liste est mise à jour tous les ans; actuellement, elle contient 1092 sites dont 54 sont italiens: 49 culturels et 5 naturels.

L’Italie est le pays qui possède le plus grand nombre de sites, suivie par la Chine, l’Espagne et la France.

La Convention du patrimoine mondial: 

 

  • définit les catégories de biens qui peuvent être inscrits dans la Liste: naturels, culturels, mixtes, paysages culturels;
  • fixe les obligations des Etats membres concertant l’identification des sites potentiels, leur protection et conservation;
  • encourages les Etats membres à sensibiliser les  citoyens concernant les biens du patrimoine mondial, et à en améliorer la protection par le biais de programmes d’éducation et d’information.

 

Les Etats qui ont adhéré à la Convention peuvent proposer la candidature de nouveaux sites pour l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. A ce fin, chaque Pays doit avant tout rédiger un inventaire des principaux sites naturels et culturels qui se trouvent sur son territoire; cette Liste indicative représente les biens qu’un Etat partie a l’intention de présenter pour l'inscription sur les années suivantes.

 

Comment choisit-on les sites pour l’insertion dans la Liste du patrimoine mondial ?

 

Afin qu’un site soit inscrit dans la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO il doit posséder une valeur universelle exceptionnelle et satisfaire au moins un des dix critères de sélection indiqués dans les Lignes Guide pour l’application de la Convention du patrimoine mondial. Le site doit en outre satisfaire certaines conditions d’intégrité et/ou d’authenticité et être pourvu d’un système de sauvegarde et gestion adéquat.

Les Orientations – qui sont constamment mises à jour – fournissent toutes les indications nécessaire pour la rédaction du dossier de candidature, qui doit être pourvu de toute la documentation et des cartographies nécessaires.

Le choix des candidatures à présenter revient au Gouvernement de chaque Pays, en collaboration avec la Commission nationale pour l’UNESCO. La décision finale concernant les inscriptions revient au Comité du patrimoine mondial, un organe institué par la Convention de 1972, qui se réunit une fois par an dans ce but. Le Comité peut également décider de renvoyer une décision dans l’attente d’informations complémentaires, ou bien de refuser l’inscription.  

Pour d’avantage d’informations sur la Convention de 1972 sur la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, ses organes et sa Liste, vous pouvez consulter cette section dédiée et cette page du site web de la Commission nationale italienne pour l’UNESCO.

 

 


195